Léon Spilliaert

Léon Spilliaert (Ostende 1881-Bruxelles 1946), révélant son talent de dessinateur autodidacte à l’encre de Chine et crayon de couleur, s’inscrit à ses débuts dans la mouvance du symbolisme. Marines, perspectives de digues sous la nuit et la population d’Ostende sont ses sources principales d’inspiration. Dès 1912, il trace ensuite son parcours d’artiste en dehors des tendances de l’abstraction et de l’expressionnisme, s’exprimant par l’aquarelle et la gouache. Ses images sont mystérieuses, envoûtantes et épurées. Elles s’inspirent de la réalité qu’il transcende spirituellement.